ARTSSOCIÉTÉ

Ziniaré : 09 jeunes formés en photographie, prêts pour le terrain.

La formation en photographie, « Un village, une histoire » s'est tenue du 01 au 3 février 2024 à Ziniaré. Ce projet qui s'est concrétisé est une initiative de l'association Ciné village Burkina. Il a permis d'outiller 9 apprenants en techniques de base de la photographie.

Ils sont au total 9 jeunes a avoir bénéficié de cette formation en photographie. Ces apprenants sont issus de différentes localités de la région de l’Oubritenga au Burkina Faso. C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’ils ont reçus de l’association Ciné Village Burkina, leurs attestations de fin de formation.

Teehl Loé Konaté (représentant du promoteur de l’association Ciné Village Burkina à d.) remettant à un participant (à g.) son attestation de fin de formation.

Teehl Loé Konaté est administrateur culturel. En représentant le Promoteur de l’association, il a indiqué que l’objectif principal de cette formation est de doter les jeunes et les femmes de compétences nécessaires, pour contribuer au développement du Burkina Faso. « L’idée c’est de faire d’eux des acteurs de collecte de données […]. Les appareils photo de l’association sont d’ores et déjà à leur disposition pour continuer à se perfectionner », a-t-il rassuré.

Le Formateur, Dieudonné T. Ouoba ( Responsable de DTO Pictures Design).

C’est le Responsable de DTO Pictures Design, Dieudonné T. Ouoba, qui a assuré cette formation. Durant 3 jours, Il a pu développer avec ses apprenants, des modules portant sur les règles de base de la photographie, les techniques d’utilisation de l’appareil et le post-traitement des images, avant de passer à la phase pratique. La cérémonie de remise d’attestations a permis aux participants d’exprimer leur gratitude envers l’association et le formateur pour cette opportunité. Ces jeunes photographes restent confiants que cette formation leur ouvrir des perspectives dans le monde l’entrepreneuriat.

Après les cours théoriques place à la pratique.

En rappel l’association Ciné village Burkina existe depuis près de 11 ans. Elle entend poursuivre son engagement en contribuant à la sensibilisation et à la formation des populations locales. Pour son Administrateur culturel, il est important d’outiller ces jeunes dans plusieurs domaines comme la photographie, la vidéographie, le plaidoyer de fonds,etc.

Ramsès SANOU (Stagiaire)

Pour Vox Kultur 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer