SOCIÉTÉ

Aïda N’douonmou Dao invite les acteurs culturels à être des VDP culturels.

Distinguée journaliste culturelle de l'année à la cérémonie des 12 Personnalités culturelles de l'année (12 PCA), Aïda N'douonmou Dao du média Oxygène Mag a exprimé sa gratitude pour son sacre, dans la soirée du 5 janvier 2024. Sur son compte facebook, ce mardi 9 janvier 2024, elle a laissé un message de reconnaissance sans manquer de remercier les acteurs culturels, auprès de qui elle apprend, exerce et grandit.

Aïda N’douonmou Dao a été honorée pour la deuxième fois consécutive en tant que meilleure journaliste culturelle de l’année lors de la prestigieuse cérémonie des 12PCA. Son engagement passionné pour la préservation et la promotion de la culture burkinabè et africaine a été salué et reconnu.

Dans un message émouvant et empreint de gratitude, Aida a tenu à exprimer sa profonde reconnaissance envers tous ceux qui ont contribué à son succès. Elle a souligné l’importance de la culture comme l’âme même d’un peuple, précisant que préserver cette identité est essentiel pour la survie des générations futures.

La lauréate a reçu un trophée, une attestation de mérite, un forfait de connexion à internet, un smartphone et bien d’autres des gadgets séance tenante au cours de la cérémonie.

« Toute vie est utile, lorsqu’elle est dédiée au service de la communauté[…] Pour reconstruire sur des bases endogènes solides nos cultures, nous vous invitons tous à devenir VDP  (Ndlr : Volontaires De la Patrie) CULTUREL« , a-t-elle écrit.

Elle a dédié son prix à ses proches, collaborateurs, et amis, mais également à toute une communauté de passionnés de culture. Aïda Dao dans son post a reconnu le rôle crucial de ces acteurs, dans la transmission des richesses culturelles et dans la construction d’une identité forte pour le Burkina Faso et l’Afrique toute entière.

La meilleure journaliste culturelle de l’année des  12PCA a conclu son message, en appelant à l’unité, à la valorisation des diversités culturelles et en invitant chacun à devenir un acteur du changement pour préserver et promouvoir les cultures endogènes.

Aïda N’douonmou Dao (2è de la d. vers la g.) et ses collaboratrices de Oxygène Group.

Son succès en tant que journaliste culturelle de l’année est le reflet de son dévouement inébranlable envers la préservation de l’âme culturelle de l’Afrique, une source d’inspiration pour tous ceux qui aspirent à faire rayonner la richesse culturelle du continent.

En rappel, elle a été nominée dans la même catégorie que Issa Cyrille YELEMOU de Vox Kultur et Abdoul Gani Barry de Burkina 24.

Isaac LASAGNE

Vox Kultur 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer